Bilan et perspective économique

Une marge brute officinale qui s'effrite  Abonné

Par
Publié le 31/10/2016
Selon les statistiques des cabinets d’expertise-comptable Fiducial et KPMG et du groupement d’experts-comptables CGP, la marge brute moyenne, en valeur, des officines, est globalement dans le rouge en 2015. Le taux de marge en pourcentage du chiffre d’affaires progresse, mais ce n’est pas très significatif, puisqu’il s’applique à un chiffre d’affaires en diminution.

En officine, la marge, c’est la rémunération officinale. C’est donc un indicateur clé. Or les chiffres présentés par les cabinets Fiducial et KPMG et par le groupement CGP ne sont pas bons. En valeur absolue, c’est-à-dire en euros, la marge brute moyenne des officines baisse en effet pour deux des trois panels étudiés. Elle s’établit à 473 800 euros pour Fiducial (– 0,1 % par rapport à 2014), à 490 800 euros pour KPMG (+ 0,6 %) et à 562 900 euros pour CGP (– 0,1 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte