Les outils du sportif pour mesurer l’effort

Un cardiofréquencemètre pour Noël ?  Abonné

Publié le 29/11/2010
Cardiofréquencemètre, podomètre… Divers outils sont proposés au sportif pour évaluer son effort. Mais à qui s’adressent-ils réellement ? Sont-ils recommandés ou au contraire, leur utilisation est-elle superflue ? Quelques notions sur ces dispositifs sont essentielles au comptoir.
En pratique, la fréquence cardiaque pendant l’effort doit correspondre à 60 % de la FC max

En pratique, la fréquence cardiaque pendant l’effort doit correspondre à 60 % de la FC max
Crédit photo : DR

« JE COURS RÉGULIÈREMENT. On m’a conseillé d’acheter un cardiofréquencemètre, qu’en pensez-vous ? ». Cette question pourrait tout à fait être posée à l’officine. Tout d’abord, rappelons qu’un cardiofréquencemètre sert à mesurer la fréquence cardiaque. Il se compose de deux éléments, une ceinture émettrice et une montre réceptrice. La ceinture se place autour du thorax. La fréquence cardiaque est enregistrée grâce à deux électrodes disposées de part et d’autre du sternum.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte