Dermocosmétique de l’effort

Un athlète bien dans sa peau  Abonné

Publié le 29/11/2010
Le sportif n’a pas pour habitude de composer avec l’effort. À l’entraînement, par tous les temps, sous toutes les conditions, il s’expose à outrance. En première ligne, la peau, témoin immédiat des exigences sportives et de la recherche de la performance, peut et doit être préservée.
Mycoses et allergies menacent les nageurs

Mycoses et allergies menacent les nageurs
Crédit photo : AFP

TOUTE PROTECTRICE qu’elle soit, la peau ne marque pas moins les brûlures, chocs et lésions qu’entraînent immanquablement les multiples traumatismes qui font le quotidien du sportif. Frottements, échauffements, rayonnements la mettent à rude épreuve. À ce titre, l’ampoule est sûrement une des lésions les plus couramment rencontrées. « C’est une brûlure du deuxième degré due à un frottement mécanique qui se forme généralement au niveau des pieds et des mains », explique la dermatologue Mariana Machado-Matos.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte