Les traitements systémiques conventionnels  Abonné

Publié le 12/01/2015

Un traitement systémique du psoriasis est nécessaire chez quelque 25 % des patients atteints d’une présentation modérée à sévère, en cas de retentissement important sur la qualité de vie ou encore de résistance aux traitements locaux. Il relève alors (comme la photothérapie, cf. plus bas) d’une prescription spécialisée. Les médicaments « conventionnels » (par opposition aux biothérapies, cf. plus bas) sont alors utilisés en première intention.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte