Un conseil facile à délivrer

Le lavage des mains, un réflexe à partager  Abonné

Par
Mireille Peyronnet -
Publié le 16/12/2013
Rigueur est un mot polysémique. Il désigne l’âpreté des températures hivernale. Il signifie également l’exactitude, l’exigence d’une analyse ou d’une attitude. En matière d’infection hivernale, les deux sens se complètent. Face aux rigueurs de l’hiver, il n’existe pas meilleur remède que d’exiger l’application rigoureuse des règles d’hygiène, telle le lavage des mains.

PARMI les mesures d’hygiène, le lavage des mains est mis en exergue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui la considère comme la mesure la plus importante pour prévenir la transmission des infections.

Pourquoi ?

Parce que c’est par les mains que se propage la majeure partie des maladies infectieuses. Bien sûr, virus et bactéries ne se voient pas à l’œil nu mais à chaque contact avec un objet souillé ou une personne malade, ils se nichent dans les mains. Ils peuvent alors nous contaminer et continuer de contaminer les autres.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte