Hygiène de vie et insulinodépendance

Je suis diabétique, je mange équilibré, je fais du sport et je voyage  Abonné

Publié le 30/05/2011
Le diabète est une maladie évolutive qui doit être traitée à vie, mais une bonne hygiène de vie et des choix diététiques judicieux peuvent prévenir les complications. Voici l’essentiel des messages que vous pouvez utilement relayer auprès de vos patients diabétiques.
Fibres et protéines abaissent le pouvoir hyperglycémiant des repas

Fibres et protéines abaissent le pouvoir hyperglycémiant des repas
Crédit photo : phanie

L’activité physique permet une meilleure pénétration du glucose dans le muscle

L’activité physique permet une meilleure pénétration du glucose dans le muscle
Crédit photo : S. toubon

Une stratégie alimentaire souple

Le diabétique a les mêmes besoins énergétiques qu’un non-diabétique, il n’y a qu’en cas de surpoids qu’une restriction calorique s’impose, en limitant les graisses alimentaires. Une perte de 5 % du poids corporel est en général suffisante pour améliorer l’équilibre du diabète.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte