Progrès de la lutte contre l’insulinodéficience

De la pompe à insuline aux greffes d’îlots de Langerhans  Abonné

Publié le 30/05/2011
Tout indique que nous soyons à l’aube de nouvelles avancées dans le traitement du diabète de type 1. Des progrès multiformes qui mobilisent de nombreuses équipes à travers le monde et qui devraient apporter à court ou moyen terme d’importantes améliorations à certaines catégories de patients.
La pompe semi-automatique : des indications limitées

La pompe semi-automatique : des indications limitées
Crédit photo : phanie

LES POMPES À INSULINE ont connu un développement relativement lent dans notre pays avant de s’accélérer ces dernières années. D’après l’Association Française des Diabétiques, le nombre de porteurs peut être estimé actuellement à environ 25 000 (+ 65 % depuis 2006), avec un besoin total estimé par cette dernière à environ 70 000.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte