Coqueluche, rougeole, hépatite B

Des trous dans la couverture vaccinale des Français  Abonné

Publié le 30/04/2012
Aujourd’hui, la vaccination est capable de prévenir vingt-huit maladies infectieuses mais la France ne parvient pas à avoir une couverture vaccinale suffisante de sa population. Ainsi, on assiste à la recrudescence de certaines affections qui avaient disparu et à de nouveaux risques épidémiques et pandémiques.
Depuis 2009, tous les enfants et les adolescents non vaccinés doivent recevoir deux doses de...

Depuis 2009, tous les enfants et les adolescents non vaccinés doivent recevoir deux doses de...
Crédit photo : S Toubon

PLUS DE CINQUANTE vaccins ou conjugaisons de vaccins sont aujourd’hui à la disposition de la population française, mais les récentes flambées épidémiques de rougeole et de coqueluche en France ont mis en évidence une réalité alarmante : les Français se vaccinent de moins en moins et ils oublient trop souvent de pratiquer leurs rappels. L’insuffisance de couverture vaccinale s’accentue avec l’âge et reste plus marquée pour certains vaccins : coqueluche, hépatite B, méningocoque C, vaccin HPV, rattrapage ROR, rappel pneumocoque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte