Vaccination de demain : adieu l’aiguille  Abonné

Publié le 30/04/2012

En 2011, un article paru dans la revue Lancet Infectious Diseases évoquait les différentes approches d’une vaccination sans piqûre. Les auteurs y dressaient la liste des méthodes de vaccination sans aiguilles et leurs avantages, citant les différentes pathologies qui pourraient bénéficier de cette nouvelle génération de vaccins. Patch cutané pour le VIH, vaccin inhalable pour la rougeole ou vaccin oral pour l’hépatite B, la recherche avance et les premiers résultats sont prometteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte