Formulations pédiatriques - Les enfants grandissent plus vite que leurs médicaments

Formulations pédiatriquesLes enfants grandissent plus vite que leurs médicaments

30.01.2012

Longtemps délaissé, le développement des médicaments pédiatriques est encore à la peine. Mais une initiative européenne témoigne aujourd’hui d’un certain regain d’intérêt pour les galéniques adaptées aux tout-petits. Lentement mais sûrement, la situation est en train de changer. Explications.

  • 65 % des spécialités administrées aux enfants sont prescrites hors AMM

DE TRÈS NOMBREUX médicaments administrés aux enfants n’ont pas été développés à leur intention. On estime d’ailleurs qu’en moyenne 65 % des spécialités leur sont prescrits en dehors du cadre de leur autorisation de mise sur le marché (AMM). Qu’il s’agisse de l’indication, de la posologie, de la forme galénique ou d’un âge différent de celui précisé dans l’AMM, en extrapolant à partir des données disponibles chez l’adulte et donc sans que des essais cliniques spécifiques aient été réalisés...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires