Simplifier l’administration

Comment rendre les traitements plus faciles grâce à la galénique

Par
Publié le 26/01/2015
Patchs, implants, injections mensuelles ou trimestrielles… Les nouvelles voies d’administration de médicaments ont le vent en poupe et les recherches se multiplient tous azimuts pour les perfectionner. Objectif premier de ces galéniques modernes ? Simplifier l’administration et améliorer l’observance des traitements.

LES LABORATOIRES pharmaceutiques ont toujours cherché à améliorer la galénique pour obtenir l’adhésion des patients et améliorer l’observance. Notamment en enrobant ou en aromatisant les molécules au goût déplaisant et en mettant au point des comprimés à libération prolongée. Les nouveaux modes d’administration visent, eux, à faire oublier (ou presque) le traitement.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)