Dermocosmétique

Pour mettre fin au syndrome mains-lèvres  Abonné

Publié le 17/12/2012
Nous les utilisons en permanence sans nous en rendre compte. Pour parler, manger, boire, toucher, saisir. Les mains et les lèvres ne nous sont rien moins qu’indispensables, une évidence que le froid ne doit pas remettre en cause. Pour continuer à mener une vie normale en hiver, il faut préserver ces « outils » de chair.
Autant en mots qu’en produits, les solutions aux rigueurs hivernales s’imposent

Autant en mots qu’en produits, les solutions aux rigueurs hivernales s’imposent
Crédit photo : phanie

PARCE qu’elles sont plus exposées que d’autres parties du corps habituellement couvertes en hiver, les mains et les lèvres sont trop souvent la proie du froid. Leur physiologie, il faut dire, ne joue pas en leur faveur comme le prouve le cas atypique des lèvres. Dotées d’une faible couche cornée, ces muqueuses sont privées de glandes sébacées et donc de film lipidique, ce qui les rend extrêmement fragiles et vulnérables.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte