Résister aux basses températures

Pourquoi et comment faire face au froid  Abonné

Publié le 17/12/2012
L’hiver s’annonce rude. Telle semble être la prédiction des météorologues. Or le froid est autant à craindre que la canicule, notamment chez les personnes à risque, chez qui des mesures de précaution s’imposent. Pourquoi, comment et avec quels moyens ? Petit tour d’horizon des questions que pose cet ennemi de saison.

Pourquoi a-t-on froid ?

La sensation de froid est principalement liée au flux thermique du corps vers l’extérieur : le corps perd des calories vers l’extérieur. Le froid est plus ressenti chez les personnes avec un ratio surface corporelle/masse corporelle élevé, chez les personnes ayant peu de masse musculaire comme les personnes âgées ou les enfants qui produisent de ce fait moins de chaleur. L’activité physique a une influence double : d’un côté elle permet de produire plus de chaleur corporelle mais d’un autre côté elle diminue les réserves énergétiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte