De la dermocosmétique au médicament

Faire chuter l’alopécie  Abonné

Publié le 26/04/2011
L’alopécie androgénétique est la forme la plus fréquente de perte de cheveux chez l’homme. Grâce à des traitements dermocosmétiques ou médicamenteux bien conduits et suivis régulièrement, on peut arriver à retarder l’évolution de ce phénomène.
L'alopécie concerne un homme sur trois à 30 ans et un sur deux à 50 ans

L'alopécie concerne un homme sur trois à 30 ans et un sur deux à 50 ans
Crédit photo : S TOUBON

LA CHUTE DE CHEVEUX est une affection multifactorielle. Néanmoins, l’alopécie androgénétique (à la fois héréditaire et hormonale) est de loin, la cause la plus fréquemment observée chez l’homme. On estime qu’elle touche un homme sur trois à 30 ans et un sur deux à 50 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte