Soins dermatologiques de l’adolescent

Conseils de pharmaciens pour les peaux qui font mâle  Abonné

Publié le 26/04/2011
Peau grasse, comédogène, irritée et marquée par des points noirs, rougeurs ou d’éventuels boutons… L’adolescence n’est pas le pays du teint parfait, loin s’en faut ! Face à des jeunes émancipés ou déjà rebelles, le pharmacien doit adapter son langage, donner des conseils d’hygiène au quotidien et guider sa patientèle vers des traitements sur mesure. Revue de détails.

« L’ADOLESCENCE, c’est le moment où les jeunes rencontrent des problèmes de production excessive de sébum, due aux modifications hormonales que subissent leurs organismes », rappellent Marie et Roland Bouvier, pharmaciens dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Pour remédier à ces petits désagréments, une palette de soins est à la disposition des jeunes. Et de leurs parents qui viennent souvent en éclaireur, comme au Kremlin-Bicêtre, chez Pascal et Dominique Casaurang. « Nous effectuons un suivi attentif et régulier de nos jeunes car nous avons une clientèle assez familiale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte