Exercice professionnel - Dépistage : de l'autotest au TROD

Exercice professionnelDépistage : de l'autotest au TROD

Mélanie Maziere
| 27.11.2017

De plus en plus sollicité pour être un acteur de la prévention, le pharmacien a accueilli à bras ouverts le retour de l’usage des TROD en officine en août 2016. Malgré une valse-hésitation préjudiciable autant pour la compréhension des patients que pour l’engagement des officinaux, les TROD, ou tests rapides d’orientation diagnostique, sont bien de retour dans les pharmacies.

  • autotest

Si le dépistage est une mission historique du pharmacien, cela ne fait que quelques années que la pratique est réellement encadrée. D’après Véronique Avignon-Huet, consultante et formatrice chez ACV Pharma, qui a d’abord été adjointe pendant 10 ans, titulaire pendant 15 ans et en pharmacie à usage intérieur pendant 5 ans, les pharmaciens impliqués proposent de longue date de dépister le diabète de leurs patients, sans se poser la question de savoir s’ils peuvent réaliser eux-mêmes le test...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires