VICE PRÉSIDENT DE LA FSPF* - Philippe Besset›

VICE PRÉSIDENT DE LA FSPF*Philippe Besset›

28.04.2014
  • PHILIPPE BESSET
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Selon vous, les conséquences de l’arrêté de juin 2013 seront-elles favorables à l’officine et aux patients ?

PHILIPPE BESSET. - Depuis que les débats de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) ont été initiés, nous sommes très favorables au fait que l’officine devienne un lieu de dépistage des maladies. C’est un espace de santé ouvert sur la société, qui accueille quantité de personnes « non malades » et c’est donc le terreau idéal pour mettre en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires