Après l’annulation de l’arrêté encadrant le dépistage en pharmacie - Peut-on encore réaliser des tests à l’officine ?

Après l’annulation de l’arrêté encadrant le dépistage en pharmaciePeut-on encore réaliser des tests à l’officine ?

Mélanie Maziere, Marie Bonte
| 07.05.2015

L’annulation de l’arrêté autorisant à réaliser certains tests de dépistage rapide à l’officine agace fortement la profession et les associations de patients. D’autant que la loi de santé renforce le rôle du pharmacien dans ce domaine. Les confrères se trouvent d’autant plus démunis que se profile la semaine de prévention du diabète début juin.

  • A 15 jours de la prochaine campagne de dépistage du diabète, les officinaux cherchent des solutions

LE TROD serait-il la mission de trop ? Après la vaccination, les pharmaciens se voient retirer une autre mission qui les positionnait en acteurs de santé. En juin 2013, les pharmaciens décrochaient officiellement le droit de réaliser trois tests rapides à orientation diagnostique (TROD) : le test oropharyngé pour les angines à streptocoques A, le test nasopharyngé pour la grippe et le test capillaire d’évaluation de la glycémie permettant le repérage d’un diabète ou d’une hypoglycémie....

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 8

Partenaires