À la Une

Sécurité sanitaire : les leçons du Lévothyrox  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 17/06/2019
Alors qu’un nouveau contrat d’objectifs et de performance (COP) vient d’être signé entre l’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produit de santé (ANSM) et l’État pour les années 2019-2023, le directeur de l’instance Dominique Martin fait le bilan du COP 2015-2018. Le cinquième directeur de l’agence du médicament, à sa tête depuis bientôt 5 ans, n’élude pas les ratés et prône un « processus constant d’amélioration et de vigilance ».
Dominique Martin

Dominique Martin
Crédit photo : S. TOUBON

Le Quotidien du pharmacien. - Selon le bilan du COP 2015-2018, les objectifs fixés ont été atteints à 88 % au global et à 100 % sur l’axe de la sécurité sanitaire. Est-ce satisfaisant ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte