Un entretien avec le chanteur Marcel Amont

« Résistez aux tentations et gardez le rythme ! »  Abonné

Publié le 26/11/2012
Marcel Amont, chanteur, comédien et même acrobate autrefois, n’a pas fini de nous surprendre. À 83 ans, il livre au « Quotidien » les secrets de son étonnante vitalité. Alors qu’il remonte sur les planches, cet infatigable conteur, qui a côtoyé Brassens, Trenet, Ferré et Aznavour, raconte comment une hygiène de vie scrupuleuse et sa fidélité à ses médecin et pharmacien contribuent à son inaltérable jeunesse. Rencontre.
" J’ai du mal à rester en place, cela contribue sans doute à préserver ma forme »

" J’ai du mal à rester en place, cela contribue sans doute à préserver ma forme »
Crédit photo : olivier rose

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Vous allez sur vos 84 ans et vous faites preuve d’une vitalité et d’une forme qui imposent le respect. Comment faites-vous ?

MARCEL AMONT. - Avant tout, c’est génétique. Merci papa, merci maman ! Ce qui est sûr, c’est que les bons gènes sont là. Mais il n’y a pas que ça. Il est clair que lorsqu’on est pharmacien à Villeneuve sur Lot ou agent de la Poste à Carcassonne, on n’a moins de tentation que quand on est dans la capitale sous les feux de la rampe. Dans nos métiers, la tentation est permanente.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte