Traitement de l’apnée du sommeil

Quelles alternatives à la pression positive continue ?  Abonné

Publié le 23/02/2015
La ventilation par PPC (pression positive continue) constitue le traitement de référence du SAOS (syndrome d’apnée obstructive du sommeil). Mais, face à des patients parfois réticents à cette contrainte ou qui ne tolèrent pas le dispositif, il existe des alternatives.

LA VENTILATION par PPC est indiquée en première intention pour tous les patients dont l’index d’apnées-hypopnées (IAH) dépasse 30 par heure. Sous ce seuil, elle demeure la première solution en cas de comorbidités cardiovasculaires.

« La ventilation par pression positive est le traitement le plus efficace du SAOS, à condition qu’elle soit tolérée par le patient – ce qui n’est pas le cas dans 20 à 30 % des cas », indique le Dr Yves Grillet, pneumologue, vice-président et responsable sommeil de la FFP (fédération française de pneumologie).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte