Une entretien avec le champion d'apnée français Guillaume Néry

« Musculation, relaxation, méditation, respiration... »  Abonné

Par
Publié le 23/02/2015
Avec 125 mètres atteints sans respirer, l’apnéiste Français Guillaume Néry détient le record de France de descente en poids constant. Après avoir été (en 2008) le plus jeune recordman de l’histoire de sa discipline, l’athlète continue sans répit d’accrocher des médailles à son palmarès. Mais ces succès ont un prix. Celui d’une préparation stricte qui combine exercices cardio-respiratoires et mise en condition mentale. Interrogé par « Le Quotidien », l’apnéiste révèle (un peu), les secrets de ses performances abyssales.
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots en quoi consiste votre discipline ?

GUILLAUME NÉRY.- Globalement, la plongée en apnée pratiquée de manière sportive consiste à retenir le plus longtemps sa respiration sous l’eau. Cette apnée peut être pratiquée en piscine de façon statique, c’est-à-dire en restant immobile dans l’eau le plus longtemps possible sans respirer, ou de façon dynamique, en tentant de nager la plus longue distance sous l’eau sans respirer. Enfin, il y a l’apnée en profondeur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte