Dans quelles situations cliniques ?  Abonné

Publié le 05/03/2015

Le traitement des poussées fait appel aux antalgiques, aux anti-inflammatoires non stéroïdiens et aux corticoïdes.

Les traitements de fond sont essentiels car ils ont un effet structural démontré et leur emploi vise à obtenir une rémission clinique, ainsi qu’une amélioration clinique et radiographique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte