Adjuvants vaccinaux  Abonné

Par
Publié le 05/03/2018

De nombreux vaccins contiennent des adjuvants destinés à potentialiser la réaction immunitaire car les vaccins inactivés ou constitués de fractions antigéniques sont moins immunogènes que les vaccins vivants atténués. Ces adjuvants augmentent l’amplitude et la durabilité de la réponse vaccinale. Ils sont majoritairement à base de sels d’aluminium qui permettent de fixer l’antigène à proximité du site d’injection et d’activer les cellules présentatrices pour favoriser la réponse immunitaire. Ils sont par contre objets de craintes concourant au refus de vaccination de certaines personnes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte