Contre-indications  Abonné

Par
Publié le 05/03/2018

Les vaccins peuvent être administrés à des individus porteurs de maladies chroniques et qui sont particulièrement sensibles à certaines infections (ex : vaccination antigrippale chez un patient porteur d'une affection respiratoire). De fait, leurs contre-indications restent rares : réaction allergique sévère (anaphylaxie) ou infection fébrile sévère aiguë (tous vaccins) ; grossesse, immunodéficience (vaccins vivants).


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3416