Un entretien avec le designer Jean-Claude Prinz

« Je rêve d’une pharmacie où l’accueil et les services seraient rois »  Abonné

Publié le 30/09/2013
Dans le monde très concurrentiel du design commercial, Jean-Claude Prinz est un nom. Le fondateur de l’agence Prinzdesign s’est spécialisé dans le domaine de l’architecture commerciale, il est notamment connu pour avoir créé les concepts des magasins Monoprix, Habitat, Krys ou encore Bon Marché et Jardiland. Pour avoir également parfois posé son regard sur le monde de l’officine, il propose au « Quotidien » sa vision experte de la « pharmacie idéale ».
Jean-Claude Prinz : " Il n’y a pas une pharmacie idéale »

Jean-Claude Prinz : " Il n’y a pas une pharmacie idéale »
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Les officines françaises vous paraissent-elles globalement bien dessinées et adaptées au métier de pharmacien ? Pensez-vous que l’exercice de la pharmacie requiert des conditions d’équipement ou d’ergonomie particulières ?

JEAN-CLAUDE PRINZ.- Les officines françaises ont fait l’objet depuis un certain temps de nombreux nouveaux projets d’aménagement et d’architecture, tant chez les pharmaciens qui sont restés individualistes, que ceux qui se sont réunis au sein de groupements.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte