À la Une - Lévothyrox : l’incroyable marche arrière

À la UneLévothyrox : l’incroyable marche arrière

Mélanie Maziere
| 21.09.2017

L’annonce d’un retour temporaire de l’ancienne formulation du Lévothyrox a eu l’effet d’un pavé dans la mare. Après des semaines passées à gérer une crise de communication amplifiée par les réseaux sociaux et les médias, et à rassurer leurs patients sans avoir été consultés ou informés, les pharmaciens se sentent désavoués. Et se demandent comment ils vont gérer les stocks de lévothyroxine dans toutes ses marques, formulations et dosages.

  • levo

Un pas en avant, deux pas en arrière. Voilà ce que ressentent les professionnels de santé après les déclarations à la radio de la ministre de la Santé. Après avoir affirmé qu’il n’y aurait pas de retour à l’ancienne formule, moins stable, Agnès Buzyn est revenue sur ses propos le 15 septembre : « D’ici 15 jours, des stocks européens de l’ancienne formulation du laboratoire Merck seront mis à disposition sur prescription médicale pour les patients présentant des...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
formation

DPC : 88 % des titulaires se sont formés sur 3 ans

Plus de 24 000 titulaires ont effectué au moins une formation validant pour le DPC sur la période triennale 2017-2019. L’heure du bilan du développement professionnel continu (DPC) a sonné, en cette fin de période triennale... Commenter

Partenaires