Troubles de l’érection - Les mots pour en parler

Troubles de l’érectionLes mots pour en parler

27.02.2012

Une écoute attentive, quelques questions simples mais ciblées, pas de termes trop scientifiques et une allusion aux solutions médicamenteuses permettent le plus souvent de bien orienter le patient.

  • La panne sexuelle, une plainte qui a parfois du mal à s'exprimer

« AVEC MA NOUVELLE AMIE ça ne marche pas », « je n’y arrive pas », « ça ne tient pas », « depuis 6 mois c’est Waterloo, morne plaine »… Il n’est pas toujours facile d’interpréter ce genre de plaintes, hautement sensibles, et de poser en retour les bonnes questions pour les expliciter… Pour être sûr de bien comprendre le problème et être à même d’orienter le patient, mieux vaut reformuler la plainte avec tact, en évitant les termes trop scientifiques sous peine d’incompréhension et de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
OTC

À la Une L'automédication à la recherche d'un second souffle Abonné

Marché en berne, définition floue, voire négative, défiance des usagers, concurrence de produits sans AMM et hors monopole : l'automédication semble en mauvaise posture. Pourtant, des nouvelles stratégies industrielles et commerciales laissent espérer un sursaut à ce segment qui doit encore trouver sa place dans le parcours de soins. 2

Partenaires