Master, DU, certificats… - Et si vous suiviez une formation en cosmétologie ?

Master, DU, certificats…Et si vous suiviez une formation en cosmétologie ?

28.11.2011

Certes, la dermo-cosmétique est l’une des compétences naturelles du pharmacien. Pour autant, êtes-vous sûr d’avoir mis à jour vos connaissances en ce domaine ? Sauriez-vous répondre à toutes les questions ? Le « Quotidien » vous propose ce tour de France des principales formations universitaires en esthétique et cosmétologie destinées aux pharmaciens.

  • L’atout fort des formations universitaires est l’indépendance par rapport aux laboratoires

LA COSMÉTOLOGIE serait-elle le parent pauvre de la formation continue ? Si les Diplômes d’université (DU) d’homéopathie ou d’orthopédie ne manquent pas, les formations en dermocosmétologie et esthétique appliquée à la pratique officinale sont elles, en revanche, limitées. Pourtant, les produits de cosmétique ou de dermocosmétique côtoient les médicaments dans les officines. Autre constat, la demande des officinaux dans ce domaine est forte, d’autant plus que la formation initiale en...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires