Dermocosmétique bébé

Soins des peaux très jeunes : les 10 règles d’or du succès  Abonné

Publié le 28/11/2011
Le marché dermocosmétique bébé en officine est l’un des plus dynamiques avec une progression de + 5,9 % en volume (cumul mobile fin sept. données IMS)*. La légitimité du circuit officinal sur ce marché est évidente. L’officine dispose de nombreux atouts qu’elle doit valoriser.

1 - Bien conseiller

Le pharmacien bénéficie d’un capital confiance important. En effet, il a déjà souvent accompagné la future maman pendant les 9 mois de sa grossesse lors de l’apparition des différents petits maux (jambes lourdes, vergetures, RGO…). C’est dès la grossesse qu’il faut savoir fidéliser la femme. La maman (surtout si elle est primipare) est souvent inquiète et son premier réflexe sera alors de se rendre à l’officine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte