Quelles sont les complications ?

Publié le 07/12/2021

Les principales complications de l’ostéoporose sont les fractures. Il s’agit le plus souvent de fractures vertébrales, du col du fémur et du poignet. On les qualifie de « fractures de fragilité » car elles surviennent à la suite d’un faible traumatisme équivalent au plus à une chute de sa propre hauteur en marchant. Celles du fémur, de l’humérus, des vertèbres et du bassin sont associées à une augmentation de la mortalité, qui est plus importante chez l’homme que chez la femme. De plus, les patients ayant un antécédent personnel de fracture ostéoporotique sont plus à risque d’en subir une nouvelle. Enfin, 50 % des patients ayant présenté une fracture de hanche perdent définitivement leur indépendance !Il est donc primordial de prendre en compte les facteurs de risque de chute que sont l’existence d’une maladie chronique (maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson…), la consommation d’alcool, une baisse de l’acuité visuelle (DMLA, glaucome, rétinopathie du diabète), la prise de somnifères ou d’anxiolytiques, les troubles orthopédiques, l’âge ou encore un habitat mal adapté aux personnes âgées.


Source : lequotidiendupharmacien.fr