Posologies recommandées chez l’adulte et plans de prise

Publié le 02/10/2020

Pour certains produits (typiquement les morphiniques), une titration progressive est nécessaire.- Amitriptyline : 10 à 50 mg/j le soir.- Aspirine : 1 g par prise, maximum 4 g/24 heures.- Codéine : 30 à 120 mg/24 heures chez l’adulte, en 3 prises.- Fentanyl : la forme « patch » permet d’assurer des taux plasmatiques très constants dès la 12e heure suivant la mise en place. En cas de « pic douloureux », association possible avec une forme transmuqueuse.- Flunarizine : 5 à 10 mg/j (traitement de 6 mois au maximum).- Hydromorphone : par voie orale, le rapport entre la puissance analgésique de l’hydromorphone et de la morphine est d’environ 7,5.- Ibuprofène : 1 200 mg par jour, en respectant un délai d’au moins 6 heures entre les prises.- Morphine : la posologie varie en fonction de la voie d’administration (orale, sous-cutanée, intraveineuse), de la réceptivité du patient et de l’intensité de la douleur. Le passage d’une voie d’administration à l’autre est facilité par l’établissement d’équivalences : 1 mg de morphine IV = 2 mg de morphine par voie sous-cutanée = 3 mg de morphine per os.- Paracétamol : 1 g par prise et 4 g/24 heures au maximum ; en respectant un intervalle de prises de 4 à 6 heures.- Prégabaline : la posologie initiale recommandée est de 150 mg, pouvant être augmentée jusqu’à 600 mg par jour, en respectant des paliers de 3 à 7 jours, en 2 ou 3 prises, au cours ou en dehors des repas.- Tramadol : maximum 400 mg par jour en fragmentant les prises toutes les 4 à 6 heures.La posologie de l’association paracétamol 375 mg – tramadol 37,5 mg est de 8 comprimés par jour au maximum, en espaçant les prises d’au moins 6 heures.


Source : lequotidiendupharmacien.fr