L’EMA recommande l’AMM conditionnelle pour Ondexxya - AOD : bientôt un antidote à Eliquis et Xarelto

L’EMA recommande l’AMM conditionnelle pour OndexxyaAOD : bientôt un antidote à Eliquis et Xarelto

Mélanie Maziere
| 07.03.2019

Ondexxya, l’antidote aux anticoagulants agissant sur l’inhibiteur du facteur XA – Eliquis (apixaban) et Xarelto (rivaroxaban) – est sur le point de décrocher une autorisation de mise sur le marché conditionnelle. C’est en tout cas la recommandation de l’Agence européenne du médicament à la Commission européenne qui doit statuer dans les semaines à venir.

  • rivaroxaban

Les anticoagulants oraux directs (AOD) représentent une avancée médicale incontestable. Ils sont actuellement trois disponibles sur le marché européen (et donc français). Il s’agit de Pradaxa (dabigatran) de Boehringer Ingelheim, Xarelto (rivaroxaban) de Bayer - tous deux approuvés en 2008 - et Eliquis (apixaban) de Bristol-Myers Squibb, dont l’AMM date de 2011. Mais l’absence d’antidote aux AOD a longtemps constitué un frein à leur utilisation. Jusqu’à l’arrivée de Praxbind ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Olivier Véran

Olivier Véran veut relancer la production de médicaments en Europe

Hier au Sénat, le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est montré rassurant quant au risque sur l'approvisionnement en médicaments du fait de l'épidémie de coronavirus qui paralyse l'industrie chinoise. Il prône... 1

Partenaires