LE BILAN 2012 ÉCLAIRE L’ANNÉE EN COURS

Du mouvement perpétuel à l’accalmie printanière  Abonné

Publié le 25/02/2013
Publications de rapports dénigrant les génériques, signature d’une nouvelle convention pharmaceutique, généralisation du principe tiers payant contre génériques, réévaluation du taux national de substitution, instauration d’objectifs spécifiques sur certaines molécules… L’année 2012 s’est révélée mouvementée pour les acteurs du générique. Explications.
En 2012, le générique a été la cible de nombreuses attaques

En 2012, le générique a été la cible de nombreuses attaques
Crédit photo : S. TOUBON

C’EST REPARTI ! La généralisation du principe tiers payant contre génériques (TPCG), mis en place en 2006, a indubitablement « donné un coup d’accélérateur au marché français du générique », explique Philippe Besset de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Prévue dans le cadre de la convention pharmaceutique, conclue en mai dernier, cette mesure a également profité d’une remobilisation des pharmaciens liée à la signature de l’avenant n °6.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte