Marques de l’âge

La victoire des antirides validée par le microscope  Abonné

Publié le 31/05/2010
« Cette crème antirides est-elle réellement efficace ? » Voilà une question posée fréquemment au comptoir des officines, question fermée mais qui attend bien plus qu’un oui. Vous avez (parfois) les moyens d’étayer votre réponse.

INTÉGRER à la composition d’une crème antirides des actifs connus et réputés pour leur efficacité telle que l’acide hyaluronique, le rétinaldéhyde ou le resvératrol, c’est bien mais ce n’est pas suffisant pour être un gage d’efficacité absolu et se différencier du reste de l’offre dermocosmétique. Désormais, les laboratoires ne lésinent plus sur les études de performance des crèmes antirides.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte