Vieillissement cutané

La nouvelle jeunesse de l’arsenal antirides

Publié le 27/01/2014

Pour lutter contre le vieillissement cutané, il existe les intemporels qu’on améliore sans cesse mais les « petits nouveaux » se font aussi leur place… Principes actifs, ingrédients et méthodes composent ainsi le cocktail sans cesse réinventé pour une nouvelle jeunesse.

CHAQUE année, plusieurs nouveautés investissent le rayon des antirides. La recherche dans le domaine consiste à stimuler toujours plus les cellules pour qu’elles travaillent, plutôt qu’à combler passivement un manque. L’objectif est souvent la stimulation de production de collagène et d’élastine ou le blocage de la glycation (réaction de ces protéines avec le glucose pour produire des AGE products qui s’opposent à leur renouvellement).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)