Assurance de l’officine

Ce qu’il faut savoir avant de signer  Abonné

Publié le 28/09/2009
Assurer son officine est une chose. Bien l’assurer en est une autre. Pour que votre assurance vous permette de conserver une certaine sérénité, voici les points clés du contrat à vérifier absolument avant de signer.

Crédit photo : S TOUBON

FÉLICITATIONS ! Vous venez d’acquérir une officine. Sachez tout d’abord que votre nouveau bien est déjà assuré. Lors d’un achat, le code des assurances prévoit en effet que les garanties souscrites dans un contrat se poursuivent au profit de l’acquéreur et qu’il appartient à ce dernier de résilier le contrat. Le contrat d’assurance doit donc être communiqué de l’ancien au nouveau titulaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte