L’IA experte du back-office  Abonné

Par
Publié le 21/10/2019
La voie est ouverte. L’intelligence artificielle (IA) n’a plus qu'à s'engouffrer dans la brèche ouverte par la numérisation de nombreuses fonctions officinales pour s’installer dans le back-office. Avec, pour le titulaire, une promesse de gain de temps et de rentabilité.
Page 18

Page 18
Crédit photo : phanie

Depuis plusieurs décennies, déjà, les pharmacies ont opéré leur transformation numérique avec la télétransmission des commandes, le tiers payant et plus récemment le DP. Pour parvenir à ce degré de digitalisation, inédit parmi les professions de santé, les titulaires ont pu compter sur le soutien de leurs groupements. Des groupements qui, une nouvelle fois, face à l’avènement de l’IA, sont prêts à relever un nouveau défi : apporter des solutions pour rendre les données plus intelligentes, au service de l’exercice professionnel au quotidien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte