Traitement d'urgence  Abonné

Publié le 01/09/2014
Si les manifestations allergiques peuvent être atténuées par administration de médicaments antihistaminiques, la principale mesure en cas d'allergie alimentaire consiste à éviter d’ingérer l’allergène concerné (régime dit d'« éviction »). Il importe donc de lire attentivement l'étiquetage des produits industriels : la présence d’ingrédients ou additifs identifiés comme allergènes potentiels y est précisée. Les indications de l’étiquette ne sont toutefois pas forcément exhaustives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte