Physiopathologie  Abonné

Publié le 01/09/2014

Maladie chronique systémique évolutive, l’obésité, une fois constituée en raison d’un bilan énergétique positif (excès d’apports caloriques et/ou réduction des dépenses), se maintient grâce à un déplacement de l’état d’équilibre énergétique de l’organisme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte