Rappel physiopathologique  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 10/06/2014

La kératose actinique est initialement une affection dermatologique bénigne. Se développant au niveau du tissu épithélial, elle résulte de la prolifération de kératinocytes atypiques entraînant un épaississement de la couche cornée de la peau et l’apparition de lésions multiples, de petite taille, formant des macules, des papules ou des plaques hyperkératosiques associées à une prolifération intraépithéliale de kératinocytes anormaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte