Les principaux médicaments  Abonné

Publié le 18/03/2013

IEC et ARA 2.

L’intérêt des inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC) dans le traitement de l’ICC a été corroboré par des études de morbimortalité ayant constitué un critère majeur d’évaluation de l’efficacité des protocoles thérapeutiques. Ils constituent le fondement du traitement de l’insuffisance cardiaque, en première intention, à tous les stades de la maladie, quels que soient les symptômes et quelle que soit l’étiologie de l’affection.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte