Classification de l’insuffisance cardiaque  Abonné

Publié le 18/03/2013

La classification la plus utilisée (New York Heart Association ou NYHA) repose explicitement sur l’appréciation subjective de la capacité du patient à assurer une activité physique par référence à sa capacité physique avant le début de la maladie ou à la capacité physique considérée comme habituelle pour un individu du même âge, du même sexe et ayant une corpulence identique. Un interrogatoire soigneux permet d’intégrer le patient insuffisant cardiaque à l’un des quatre groupes de la classification (voir tableau).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte