Signaux d'alerte en pédiatrie

Les « feux rouges » médicaux que le pharmacien doit respecter  Abonné

Par
Publié le 28/01/2019
Savoir orienter vers le médecin et les urgences fait partie des connaissances du pharmacien d’officine. Notamment avec les plus petits, risquant des complications graves sans prise en charge rapide.
urgences

urgences
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Le pharmacien d’officine étant en première ligne de soins, la connaissance des pathologies pédiatriques et leur prise en charge est indispensable. Afin de distinguer les situations bénignes des situations graves et urgentes et d’améliorer la qualité et la rapidité des soins, le CHU de Nantes propose aux pharmaciens d’officine un mémo « Pédiatrie et officine : les notions indispensables ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte