Les basses températures en thérapeutique

Le froid qui soulage, le froid qui prépare  Abonné

Par
Publié le 10/12/2018
Déjà utilisée au temps d’Hippocrate, la thérapie par le froid n’est pas nouvelle. Mais son usage s’étend, et est notamment plébiscité par les sportifs. Retour sur une thérapie simple et pourtant efficace.

Le froid permet de prendre en charge de nombreuses blessures : contusions, entorses, déchirures musculaires, élongations, tendinites, hématomes… mais aussi des douleurs post-opératoires (notamment en orthopédie) ou dentaires. Son action est basée sur un choc thermique, soit un grand abaissement de la température en un minimum de temps, afin de mettre en œuvre diverses réactions physiologiques.

En cas de blessures et douleurs

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte