Environnement et gonades

Gare aux perturbateurs endocriniens  Abonné

Par
Publié le 29/04/2019
Les perturbateurs endocriniens soulèvent de nombreuses questions et inquiétudes au sein de la population et des professionnels de santé. En parallèle des actions prévues au niveau national, des initiatives locales sont mises en œuvre pour informer les officinaux.

Présentée début 2019, la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens (SNPE2) prévoit l'établissement d'une liste des perturbateurs endocriniens (PE) par l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail). « Dans un premier temps, nous allons compiler les listes existantes, réalisées dans d'autres pays comme le Danemark ou par des structures indépendantes comme certaines ONG. Le premier travail sera de définir la pertinence de ces différentes sources.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte