Dans quelles situations cliniques ?  Abonné

Publié le 06/09/2012

Les formes galéniques utilisées sont variables : solutions, suspensions, émulsions, sprays, inserts (préparations solides, stériles, destinées à être insérées dans le sac conjonctival en vue d’une action prolongée sur l’œil), pommades, injections intravitréennes, lentilles hydrophiles.

Quelques exemples d’indications :

- Conjonctivites allergiques : Allergocomod, Allergodyl, Almide, Alphagan, Lévophta, Naaxia, Flucon, Purivist…

- DMLA : Lucentis, Visudyne

- Glaucome : Timoptol, Lumigan, Duotrav, Gantop, Iopidine, Alphagan, Propine, Trusopt, Pilo…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte