Conjonctivite virale  Abonné

Publié le 17/03/2014

Fréquente, la conjonctivite virale peut être induite par divers types de virus. L’infection par un adénovirus domine toutefois (70 à 90 % des cas), suivie par l’infection par un entérovirus : étant, dans tous les cas, très contagieuse, elle peut rapidement se transmettre sous forme épidémique dans une collectivité (certaines législations exigent d’ailleurs que la conjonctivite à adénovirus donne lieu à arrêt de travail ou à éviction scolaire).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte