Cas de comptoir

Comment parler de sexe à l’officine  Abonné

Par
Publié le 27/05/2019
Parce que la santé sexuelle est une composante de la santé, le pharmacien ne peut pas se contenter de délivrer Viagra, préservatifs et lubrifiants. Mais doit engager le dialogue pour informer, conseiller voire orienter. Pas facile, mais utile…

Malgré la révolution sexuelle et l’abondance d’informations sur le Net et les réseaux sociaux, parler de sexe dans une officine reste encore compliqué. Les patient(e)s ont souvent du mal à poser des questions sur la « pilule bleue » ou à propos de sécheresse vaginale. Le pharmacien aussi, ne voulant pas gêner, ne sait pas toujours comment se comporter pour donner des informations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte