Contre-indications (en dehors de la grossesse et de l’allaitement)

Publié le 05/06/2020

Les anticholinergiques sont contre-indiqués en cas de risque de rétention urinaire (hypertrophie bénigne de la prostate…), de glaucome par fermeture de l’angle et de cardiopathie décompensée.Les ICOMT sont contre-indiqués en cas d’insuffisance hépatique, de phéochromocytome et d’IMAO (A ou B) non sélectifs.Le riluzole ne doit pas être utilisé si le taux de transaminases est supérieur à trois fois la normale.


Source : lequotidiendupharmacien.fr